La rééducation du membre inférieur

Lorsque l'homme s'est érigé il y a fort longtemps, il a pu libérer son membre supérieur et ainsi le dissocier de la locomotion.

Se faisant, il a légué au seul membre inférieur la lourde tâche qu'est la marche. Les appuis qui jadis se faisaient sur quatre membres se sont  transférés sur un appui bipodal (sur les deux membres inférieurs).

La conséquence directe est que l'ensemble du poids du corps ne réside plus que sur les membres inférieurs durant la marche et que ce sont eux qui doivent assurer le mouvement, les déplacements , la stabilité et l'équilibre corporel.